SNIPF-logo

Agenda

Discours d'ouverture des assises

RenéFicheux

Par René Ficheux,
Président de la SNIPF

Madame la Vice-Présidente représentant le Président d'IESF,
Madame la Vice-Présidente représentant le Président du Conseil régional,
Monsieur le Gouverneur militaire de Lille,
Monsieur le Colonel représentant le Général directeur de l'agence de reconversion du Ministère de la Défense,
Mesdames, Messieurs les Directeurs d'Ecoles d'Ingénieurs,
Mesdames, Messieurs les Représentants des Collectivités Territoriales,
Mesdames, Messieurs les Présidents,
Mesdames, Messieurs les Représentants des Organismes Partenaires de la SNIPF,
Chers Amis IPF,

Grâce au travail énorme fourni depuis 18 mois par le groupe régional des IPF, la famille des Ingénieurs Professionnels et le monde des Ingénieurs sont heureux de vous accueillir pour ses 60èmes Assises Nationales et fêter le 75ème Anniversaire. Nous renouons avec une tradition un peu délaissée ces dernières années pour :
  • nous réunir afin de débattre et nous faire connaître,
  • donner une impulsion à notre développement.
Pourquoi le Thème « LA VALORISATION DES SAVOIRS ET LE PARTAGE DES COMPETENCES AVEC LES GENERATIONS A VENIR ? » Pourquoi LILLE ?

Parce que LILLE et la région NORD PAS DE CALAIS sont des lieux d'histoire, de patrimoine et surtout d'innovation, fruit de son dynamisme.
En NORD PAS DE CALAIS, 37 % de la population a moins de 25 ans et 10 % des ingénieurs français y sont formés. Il est de notre devoir de transmettre et partager avec les plus jeunes pour assurer la pérennité de nos savoirs. Faisons en sorte qu'un ingénieur qui quitte la vie professionnelle ne soit plus « une bibliothèque qui brûle »

En quelques mots je vous rappelle ce qu'est la SNIPF : nous rassemblons environ 2 000 IPF parmi le million d'ingénieurs que compte notre pays dans tous les domaines de compétence conformément à la classification du BIT et dans tous les secteurs économiques, publics, privés, industriels et tertiaires.
Un Ingénieur Professionnel de France est un ingénieur certifié suite à une démarche de valorisation de ses compétences, fruit de l'expérience, de l'actualisation de ses connaissances et/ou issus des formations d'ingénieurs, 40% des ingénieurs certifiés IPF sont aussi diplômés.

La SNIPF est à ce jour, en France, le seul organisme certificateur d'ingénieurs – c'est-à-dire de la personne – accrédité par le COFRAC. Nous avons pu accéder à cette accréditation grâce à notre appartenance et au soutien permanent d'IESF, Ingénieurs et Scientifiques de France.

Nous vivons dans un monde pourvu de technologies permettant de faire circuler l'information de façon planétaire à vitesse fulgurante. J'ai bien dit « faire circuler l'information », voire un trop plein d'informations futiles, dépourvues de communication entre les hommes.

Nos Assises ont pour but de faire se rencontrer nos Adhérents et nos Partenaires afin de favoriser, multiplier les contacts que ce soit à titre professionnel et/ou personnel.
J'en profite pour saluer nos amis italiens avec lesquels nous formaliserons tout à l'heure une nouvelle étape de notre coopération.

Communiquer en interne, mais aussi communiquer en externe est la première raison de nos Assises afin de faire connaître les atouts de la Certification insuffisamment connue en France.
En effet, en Allemagne, Grande Bretagne, Canada par exemple, c'est la reconnaissance de l'expérience et de la compétence qui prévaut.
N'oublions pas notre handicap culturel, à savoir qu'en Allemagne, l'apprentissage est la voie de l'excellence, en France, c'est encore la voie de la punition !
Force est d'avoir le courage d'avouer que la SNIPF et notre dispositif de certification d'ingénieur sont reconnus sur le papier mais insuffisamment connus sur le terrain.

Signe encourageant, le 6 octobre 2011, nous avons participé au colloque « La certification individuelle des compétences, métiers des ingénieurs et des cadres » organisé par le Comité d'Etude sur les Formations d'Ingénieurs (CEFI) qui est une structure d'IESF. Ce qui montre bien que les ingénieurs diplômés portent le plus grand intérêt à la preuve de la compétence par la certification qui a été qualifiée de, je cite : « FACTEUR DE CONFIANCE »

Le Bureau fédéral de la SNIPF a entrepris des démarches auprès des secteurs professionnels, collectivités, institutions et pouvoirs publics.
Depuis la mise en place de la nouvelle majorité présidentielle nous avons multiplié les contacts avec les Ministères notamment le Ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social.
Monsieur le Ministre délégué chargé de la formation professionnelle et de l'apprentissage, Thierry REPENTIN, que nous avons sollicité n'a pu se libérer pour participer à nos Assises.
Nous avons pris rendez-vous avec lui très prochainement.

Je vous rappelle aussi que nous sommes en relation suivie avec la CNCP (Commission Nationale de la Certification Professionnelle) en particulier avec son Président M. ASSERAF et son Rapporteur général Madame BOUQUET. La CNCP relevait du Ministère de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi dans le gouvernement précédent.
Madame BOUQUET nous a annoncé que la CNCP serait rattachée au Ministère du Travail à compter du 1er janvier 2013. Madame BOUQUET a en charge la mise en place de la procédure de certification et d'habilitation CERTHABILI qui n'a pas abouti à ce jour pour des raisons financières mais redevient d'actualité et favorable pour le devenir de la SNIPF.

Merci à vous qui avez le privilège d'être IPF
Merci à vous tous
Nous vous souhaitons d'excellentes et fructueuses Assises.

René FICHEUX

certificationVous avez la compétence d'Ingénieur ?
Vous exercez une fonction d'Ingénieur ?
Valorisez votre savoir-faire par la
Certification d'Ingénieur Professionnel !

reseau des ipfRejoignez la grande famille des IPF.
Adhérez à un réseau de compétences et de partenaires

ipf-miniAssociation régie par la loi du 1er juillet 1901, la SNIPF rassemble en son sein plus de 2 000 Ingénieurs certifiés suite à une démarche de validation de leurs compétences.